CELYAD

Information

  • Entry date 31/08/2007
  • Place MONT-SAINT-GUIBERT
  • Activity sector
    Pharma, sciences du vivant, medical devices
  • Website https://www.celyad.com/

Description

Celyad développe des produits cellulaires de type CAR-T, de stade pré-clinique et clinique, visant à traiter divers types de cancers solides et liquides à mauvais pronostic.

Testimony

Christian Homsy CEO

Vaincre le cancer depuis Mont-Saint-Guibert, une réalité pour un futur proche ?

2017 fût une année cruciale en termes de progrès cliniques pour Celyad dont le centre de recherche et de développement se trouve à Mont-Saint-Guibert. Rappelons que le travail de nos équipes a permis d’obtenir une première mondiale : la première réponse complète chez un patient atteint de leucémie myéloïde aiguë réfractaire et récidivante. Nous sommes privilégiés d'être à la pointe de la révolution CAR-T et nous sommes optimistes quant au fait que notre portefeuille en immuno-oncologie fournira dans le futur des traitements révolutionnaires pour tous les patients atteints de cancer. Nous implanter à Mont-Saint-Guibert a été une évidence car dès les années soixante, un savoir et un savoir-faire désormais mondialement reconnus dans le domaine des biotechnologies s’y est développé suite à l’arrivée de l’Université Catholique de Louvain.

2018 sera une année importante pour Celyad ?

Certainement ! 2018 sera une année passionnante, car nous générerons plus de données cliniques dans un plus grand nombre d'indications.

Nous avons eu des résultats prometteurs pour notre essai THINK qui vise à évaluer la sécurité et l’activité clinique de multiples administrations de cellules CYAD-01 autologues dans sept cancers réfractaires, dont cinq tumeurs solides et deux tumeurs hématologiques  : je rappelle donc la première réponse complète chez un patient atteint de leucémie myéloïde aiguë réfractaire et récidivante mais également des signes d’activité clinique chez des patients atteints de cancers du côlon et de l’ovaire.

En plus de l’étude THINK, nous avons aussi lancé deux nouvelles études : SHRINK et LINK qui évalueront une approche différente de notre CYAD-01.

Fait également important – qui prouve l’importance de notre savoir-faire :  nous avons aussi octroyé à Novartis une licence non exclusive sur ses brevets relatifs à l’utilisation de cellules CAR-T allogéniques. Cet accord de licence, qui porte sur deux cibles développées actuellement par Novartis, met en évidence la valeur et l’importance de notre propriété intellectuelle en particulier pour les sociétés qui développent des thérapies cellulaires CAR-T allogéniques.

Nous avons beaucoup d’autres projets pour 2018 ; notamment le lancement de nouvelles études ainsi que le recrutement d’une trentaine d’employés, ce qui représentera une augmentation de 20% de nos équipes. Notre société est confiante en l’avenir !

Comment qualifiez-vous votre partenariat avec la SRIW ?

La SRIW a été instrumentale dans le développement de Celyad en participant activement à plusieurs rounds de financement lorsque nous étions une société privée et en préparation à notre introduction en bourse en 2013. Le support financier apporté a permis de recueillir des sommes importantes indispensables au développement de nos programmes en développement.

L’existence d’un écosystème biotech wallon est-il une vraie plus-value pour Celyad?

La Belgique, et plus spécifiquement la Wallonie, concentre de manière générale un véritable know-how scientifique. Cela représente un réel avantage pour Celyad car nous travaillons de très près avec des scientifiques de pointes sur nos études, non seulement dans le domaine de la biotech mais également du secteur médical général ou du secteur logistique. Celyad est née en Belgique et y restera !