Syndesi Therapeutics

Fiche


Syndesi Therapeutics

Nom : Syndesi Therapeutics

Date d'entrée : 21/12/2017

Lieu : Brabant wallon

Secteur d'activité : Pharma, sciences du vivant, medical devices

Site internet : https://www.syndesitherapeutics.com

Numéro d'entreprise : 686.599.355

Description


Syndesi Therapeutics développe un candidat médicament pour le traitement de troubles cognitifs consécutifs de diverses pathologies neurologiques

Témoignage


Emmanuel Lacroix

Syndesi Therapeuticsva s'appuyer sur le riche parcours de recherche d’UCB pour poursuivre son développement, un partenariat win-win ?

Syndesi Therapeutics s’appuie sur plus de 20 ans d’innovation au sein d’UCB. La spin-out a reçu une licence exclusive pour développer et commercialiser les nouveaux modulateurs procognitifs de la protéine 2A de la vésicule synaptique (SV2A), précédemment découverts par les chercheurs en neurosciences d’UCB. SV2A est mieux connue comme la cible thérapeutique de Keppra et Briviact, deux médicaments d’UCB dans l’épilepsie. Les nouveaux modulateurs procognitifs sont quant à eux associés, de manière tout à fait unique,  à des améliorations cognitives démontrées dans de nombreux tests chez l’animal, sans présenter de potentiel dans l’épilepsie.

Avec la création de Syndesi, notre but était donc de faciliter la continuation de ces travaux de recherche et développement importants, mais néanmoins sortant aujourd’hui du cadre stratégique d’UCB. Nous espérons que cela rendra possible le développement d’une nouvelle approche thérapeutique pouvant répondre aux besoins des patients souffrant de la maladie d’Alzheimer, ou d’autres conditions dans lesquelles les fonctions cognitives sont diminuées. UCB a obtenu des parts de Syndesi Therapeutics et sera donc associée aux futurs succès de cette nouvelle entreprise.

Quelle a été l’importance de la SRIW dans la levée de fonds ? 

Pour ses travaux de recherche sur les modulateurs procognitifs de la protéine SV2A, UCB a précédemment reçu le soutien financier de la Région Wallonne. La participation de la SRIW nous paraissait importante pour pouvoir continuer un partenariat avec la Région, et pour inscrire les étapes suivantes dans notre écosystème régional, qui apporte des possibilités de financement ainsi que l’expertise et les capacités (académiques et industrielles) nécessaire à la réussite du projet.

Peut-on parler d’un remède contre la maladie d’ Alzheimer ?

Il est trop tôt pour parler de médicament. SDI-118, la molécule principale de Syndesi Therapeutics, n’a pas encore été testée chez l’être humain. Ensuite, nous ne disposons pas aujourd’hui de données pour envisager la possibilité, via modulation de la protéine SV2A, de ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer. L’intérêt de l’approche de Syndesi Therapeutics est centré sur l’amélioration de certains symptômes de la maladie (les déficits cognitifs) qui ne sont pas suffisamment contrôlés par les médicaments actuels. Les molécules telles que SDI-118 pourraient également répondre aux besoins d’autres patients, par exemple ceux souffrant de schizophrénie, maladie pour laquelle aucun médicament n’est disponible permettant d’améliorer les symptômes cognitifs.A

Quelles sont vos attentes en terme de développement ?

Syndesi est aujourd’hui financée pour avancer une première molécule jusqu’à la validation de principe chez l’être humain. Après cette étape, l’entreprise devra se refinancer, pour pouvoir continuer à se développer et avancer plus loin dans le développement clinique, seule ou avec un partenaire.